Contre-fort Chavasse

Bref ,

on voulait faire de la cascade de glace,donc on a cherché un spot,

mais je lui ai dis: « y fait trop chaud  »

alors y m’a dit « putain de réchauffement climatique » ,

y faisait vraiment trop chaud donc il y avait vraiment pas de glace.

On est allé ailleurs,toujours trop chaud,toujours pas de glace,la journée semblait bien partir en couille,

alors il m’a dit: « hum… sous la neige, les touffes ,elles doivent être gelées? »

alors je lui ai dis: « faut voir ? », on est allé voir

alors il m’a dit: « ça a l’air béton, ça doit grimper »

alors je lui ai dis: « faut essayer »

on a essayé, c’était cool.

Bref on a fait de la cascade de touf .

Après plusieurs journées d’équipement du bas (sauf pour la fin où les périodes de touffes gelées semblaient finis pour cette année) ,elle est enfin née d’un accouchement certes long et difficile environ 10 mètres/heure et 150 m de cordes fixes ,son nom « patience et persévérance »ou « chablais ou chablais pas » faut qu’on se décide .Avec un dièdre (L4) somptueux c’est encore un petit bijoux de cascade de touffes d’un niveau un peu plus difficile que l’apéro ou la baraque à frite ,elle est pourtant un peu + courte ( – de 200 m) ,mais présente l’avantage d’avoir une approche – soumise au risque d’avalanche que les voies d’Haute-Pointe.Les rappels (4) et les longueurs sont équipées de goujons de 10mm et de quelques pitons. 5 longueurs de 30 à 40 m du IV ,V (80°,90° voire un peu + pour L4) alpi au 6a .A ne fréquenter qu’avec de bonnes conditions de gèle rdv l’hivers prochain.

Je cherche un/une partenaire de grimpe:

ICI

Moi aussi ,je veux poster un article:

Vous pouvez laisser des photos et/ou le récit de vos aventures ICI ,ou via notre adresse mail: saint.jeoire.escalade@gmail.com .Je me chargerais de mettre l’article en ligne.

Les autres sorties:

ICI

Publicités