La déviation rappelable

Tout d’abord  la déviation rappelable dans une broche,plaquette ou maillon

Préparer son rappel et partir avec le kit

saint jeoire escalade noeud haute-savoie

faire une boucle puis la passer dans la broche,bien garder du mou entre le relais et la broche.

saint jeoire escalade noeud haute-savoie

 

Faire une autre boucle puis la passer dans la première boucle (en gros faire une clef)

saint jeoire escalade noeud haute-savoie

Serrer le nœud ou clef en tirant sur le brin qui part en direction du relais

saint jeoire escalade noeud haute-savoie

Faire un cabestan à la longueur voulue sur le brin qui part faire le relais y mettre un skif et voila c’est fait on peut poursuivre la descente.On peut sécuriser avec un nœud de mule mais ce n’est plus rappelable.
saint jeoire escalade noeud haute-savoie

Ps:penser à laisser une boucle très longue car si vous tirez sur la corde ou si la corde sort mal du kit vous allez faire péter le nœud et donc rappeler la dev alors que vous serrez encore dessus ça serait ballot.

 

Maintenant plus compliqué la déviation rappelable sur un arbre ou autre.

On la fait avec le nœud du Blaireau .Il s’agit d’une variante du nœud Dufour sauf que l’on ne tirera que sur un brin pour le faire péter.

Préparer son rappel et partir avec le kit,faire une boucle puis la passer derrière l’arbre

Préparer son rappel et partir avec le kit

 

faire le tour de l’arbre avec cette boucle la passer sous le brin qui va accueillir le skif (celui qui part vers le relais) afin de commencer à « emprisonner » le brin de dev

saint jeoire escalade noeud haute-savoie

Faire une série de clefs(boucle dans boucle) avec le brin qui part vers le bas  serrer le nœud en tirant sur la boucle .Il faut bien veiller a emprisonner le brin qui part vers le relais à chaque passage ,ça évite que le nœud se retourne quand vous vous pendrez sur la dev. Répéter l’opération au moins 3 fois.

saint jeoire escalade noeud haute-savoie

Bien serrer l’ensemble

saint jeoire escalade noeud haute-savoie

Faire un nœud de cabestan à la longueur voulue sur le brin qui part faire le relais  y mettre un skif et voila c’est fait on peut poursuivre la descente.On peut sécuriser avec un nœud de mule mais c’est plus rappelable.

saint jeoire escalade noeud haute-savoie

Ps:penser à laisser une boucle très longue car si vous tirez sur la corde ou si la corde sort mal du kit vous allez faire péter le nœud et donc rappeler la dev alors que vous serrez encore dessus ça serait ballot.

Le MEGA PS: là je vous ai expliqué comment faire cette déviation rappelable comme on vous l’apprendrait en formation DEJEPS c’est à dire en utilisant la corde qui est l’autre coté du 8.Pour moi c’est une grosse connerie (demander à Seb dans la Meije) car vous allez perdre le bénéfice d’installer un rappel débrayable et en général si on utilise une dév c’est que l’on cherche à éviter quelque chose de dangereux et généralement aquatique.Donc ma solution:

Faites votre déviation avec votre corde de sécu ou auxiliaire, elle est sensée faire au moins la longueur de la + grande verticale (donc forcement assez longue) et vous garderez le bénéfice du rappel débrayable et donc ne couperez pas votre corde quand votre partenaire en aura marre de vous voir tourné dans la marmite intermédiaire que la dev était censé vous faire évité.

Le petit ps:

On peut simplifier tout ça si tout le monde sait clipper une dev en abandonnant un bout sangle ou de corde .Le dernier récupère le skif puis fait un nœud pour remplacer l’action du mousqueton sur son brin de descente.
Tout les autres nœuds ICI

Publicités